mercredi 28 novembre 2012

Manoeuvres électorales - 1

A deux temps trois mouvements des élections parlementaires, sous l'égide de la loi électorale de 1960 ou d'un avorton du même gabarit, à partir du 28 novembre et jusqu'au rendez-vous citoyen national (vont-ils nous poser un lapin?), nous récolterons avec amour les manoeuvres électorales subtiles de nos politiciens, pour réunir un guide de la démagogie qui servira plusieurs générations de politiciens à venir.

Le ministre des Finances Mohammed Safadi: Nous pouvons assurer les fonds nécessaires [pour financer la nouvelle grille des salaires] sans augmenter les charges fiscales pour les plus démunis.

Le communiqué ajoute: C'est le ministère des Finances qui a présenté le projet de la grille des salaires au Conseil des ministres car le ministre Safadi a depuis toujours soutenu les revendications fondées des travailleurs et des fonctionnaires.

A retenir: ... sans augmenter les charges fiscales pour les plus démunis
A retenir: Le ministre Safadi a depuis toujours soutenu les revendications fondées des travailleurs et des fonctionnaires

2 commentaires: