vendredi 30 novembre 2012

Monologue du médecin

Le président du comité exécutif des Forces libanaises Samir Geagea: lorsque nous stipulons que nous sommes contre le dialogue, cela ne veut pas dire qu'on l'est de manière absolue; nous sommes spécifiquement contre cette table de dialogue qui regroupe Mohammed Raad, Assaad Hardane et le général Aoun.
On comprend Samir Geagea: il préfère de loin dialoguer avec Antoine Zahra, Georges Adouan, Elie Keyrouz et Strida Geagea.

2 commentaires: